La presse en parle

Article des DNA Obernai le 4 octobre 2016

DNA – Goncourt des Lycéens


Article des DNA de la soirée de lancement du 26 septembre 2016


Soirée de gala pour le jury du Goncourt des Lycéens


Une classe de seconde générale honore le lycée agricole d’ Obernai en étant sélectionnée pour faire partie du jury du célèbre Goncourt des Lycéens 2016. Les enjeux de leur nomination ont été énoncés lors d’une soirée de gala.
C’est dans un cadre lumineux, chaleureux et verdoyant que s’est déroulée la soirée de lancement du prestigieux Goncourt des Lycéens. Nicole Freyss, professeur documentaliste, se réjouit d’accueillir pour l’occasion les élèves participants mais aussi leurs professeurs et parents venus les encourager dans cette mission littéraire. « Le CDI du lycée Agricole d’Obernai se prête tout à fait à ce genre d’événement. Un patio zen et japonisant fait que ce lieu est tout à fait propice à la détente, la lecture et la concentration », précise la documentaliste.
La fébrilité et l’enthousiasme des lycéens est palpable et le discours solennel et emprunt de fierté de leur proviseur, M Girodot, ne peut qu’attiser leur flamme pour la lecture. « Vous faîtes tous honneur au Lycée Agricole d’Obernai en participant cette année au jury du Goncourt des Lycéens. Deux mois d’aventures littéraires hors norme vous attendent », s’est-il déclaré. Par ailleurs, M Girodot a également tenu à sensibiliser les jeunes membres de jury quant à l’immense responsabilité qu’ils allaient endosser par rapport au monde de l’Édition et aux auteurs nominés quand ils auront à exprimer leur choix.
Ce sont au total quatorze romans que Marion, Louis, Lisa, Marina ou encore Loïc auront à lire dans un délai imparti réduit à une peau de chagrin. En plus d’être un défi de taille, être membre d’un jury littéraire alourdit considérablement la charge quotidienne de travail scolaire. Pourtant, cela n’entache en rien leur motivation même si l’annonce de leur sélection au Goncourt des Lycéens a eu l’effet d’un choc. « Quatorze romans à dévorer et à s’approprier en deux mois seulement, ce n’est pas rien! Même si je suis une lectrice plutôt assidue et régulière, je ne lis quand même pas autant d’habitude », s’accorde à dire Marion, 15 ans, qui se rêve déjà à participer aux délibérations régionales prévues le 11 octobre prochain à Nancy. Et leur mission est loin de se résumer à un marathon de lecture. « C’est un véritable travail de critique littéraire que mes lycéens doivent réaliser. Chaque roman doit être minutieusement étudié pour que chacun puisse émettre un avis », explique Mme Guyot, professeur de français, entre deux intermèdes musicaux. Au-delà d’être un réel élément fédérateur au sein d’une classe, devenir membre de jury d’un prestigieux concours littéraire a aussi une visée pédagogique dont les objectifs s’avèrent multiples: sensibiliser les jeunes à la littérature moderne, développer leur sens critique et leur faire découvrir les arcanes de la littérature, entre autres.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.